top of page
  • Photo du rédacteurFrancois Raymond

L'assurance pour les dommages matériels

Au Québec, la Loi sur l'assurance automobile exige que tous les propriétaires de véhicules circulant dans la province souscrivent une assurance responsabilité civile d'au moins 50 000 $ (pour les voitures de tourisme).


Cette assurance couvre plusieurs aspects, notamment :


1. Les dommages résultant d'une collision survenue au Québec lorsque l'assuré n'est pas responsable de l'accident.

2. Les dommages matériels et corporels lorsque l'accident survient à l'extérieur du Québec.

3. Les dommages causés à autrui pour lesquels l'assuré serait tenu responsable.


Bien que le montant minimum exigé soit de 50 000 $, la plupart des automobilistes souscrivent des montants plus élevés, comme 1 ou 2 millions de dollars, pour une meilleure couverture.


En ce qui concerne les assurances optionnelles, il n'est pas obligatoire de souscrire une assurance pour les dommages subis par le véhicule assuré. Cependant, la majorité des automobilistes le font pour éviter des problèmes financiers ou pour répondre aux exigences de leur créancier. Ainsi, différentes options d'assurance peuvent être ajoutées, telles que l'assurance collision, l'assurance contre le feu, le vol ou le vandalisme, l'assurance tous risques ou encore une protection de type "valeur à neuf".


Les assureurs privés proposent différentes options en fonction des besoins de chaque consommateur. Pour plus d'informations à ce sujet, vous pouvez consulter le site web infoassurance.ca.



1 vue
bottom of page